Top 10 des labels qualité et comment les obtenir

29/9/2021

Avez-vous déjà remarqué ces autocollants et plaques de toutes tailles qui s'affichent fièrement sur la devanture de certains restaurants ? S'ils ne sont pas rares, ils ont pourtant chacun une  signification bien précise : celle d'un label qualité. Si votre établissement détient lui-même l'une de ces fameuses étiquettes, sachez qu'il en existe pour tous les goûts ! Mais vous êtes-vous déjà penché(e) sur la signification de ces labels ? Et savez-vous comment les décrocher ?

Joy a fait pour vous une sélection de 10 labels qualité dans les métiers de la restauration, et vous révèle comment les obtenir !

Les labels bios et respectueux de l'environnement

1. La Certification Agriculture Biologique

La certification Agriculture Biologique atteste que votre établissement utilise des produits issus de l'agriculture biologique, garants du respect des normes européennes sur l'environnement. Souvent considéré comme un gage de qualité pour les consommateurs et clients, ce label a des exigences strictes sur ses critères d'éligibilité : les aliments commercialisés doivent être composés à 95% d'ingrédients issus d'un mode de production biologique, avec des pratiques respectueuses de l'environnement et du bien-être animal.

Ce label environnemental atteste que le restaurateur a passé avec succès les étapes du contrôle obligatoire et que les produits proposés aux clients respectent les exigences européennes sur l’agriculture biologique.

Comment l'obtenir ? Avant tout, vous devrez notifier votre activité à l'Agence Bio. Ensuite, vous pourrez choisir un organisme certificateur parmi ceux agréés (par exemple : Certipaq, Certisud, Ecocert, Qualité France, SGS, Agrocert). Votre profil sera étudié et un premier contrôle aura lieu dans votre établissement. Si tous les voyants sont au vert, vous recevrez votre certification agriculture biologique de la part de l'AFNOR ! Pensez-y, en 2019 près de 9 Français sur 10 ont régulièrement consommé bio.

2. La Clef Verte

La Clef Verte est un label environnemental international principalement destiné aux acteurs du tourisme durable. Il regroupe pas moins d'une centaine de critères impératifs concernant l'énergie, la gestion de l'eau, des déchets et des produits chimiques du secteur de l'hôtellerie-restauration. Ce label couvre donc toutes les thématiques environnementales de votre établissement ! C'est une certification exigeante qui reflète l'engagement total du restaurateur, qui devra, pour l'obtenir, remplir un dossier et fournir des attestations en adéquation avec les critères requis.

Pour pouvoir afficher fièrement ce label sur votre devanture, il vous faudra ensuite passer avec succès un contrôle dans votre établissement ayant pour but de vérifier et valider ou non les réponses fournies dans votre dossier de candidature. Vous pourrez finalement présenter votre dossier au jury, qui délivrera (ou non) le précieux label !

Retrouvez ici la liste des critères d'obtention de La Clef Verte.

3. Écotable

Écotable est un jeune label créé en 2018 pour accompagner les restaurateurs dans leur transition écologique. Son but est de créer une véritable communauté de restauration durable ! Et le moins que l'on puisse dire, c'est que cela fonctionne : plus de 128 restaurants en France sont désormais labellisés Écotable ! Ce label a été pensé pour inciter à mieux manger tout en respectant notre santé et l'environnement : de quoi réellement différencier votre restaurant ! Grâce à une liste de critères précis, Écotable délivre des labels aux restaurants volontaires selon trois niveaux :

Un Écotable : Transition entamée

Deux Écotable : Démarche avancée

Trois Écotable : Un exemple pour tous

Le but est de récompenser les restaurants durables qui entament une vraie démarche écologique et les faire connaître auprès du grand public. Inspiré du Guide Michelin, Ecotable propose, en plus de son label, des badges pour les restaurants tels que "100% veggie", "Viande durable", "Circuit court", etc.

Ce label vous intéresse ? N'hésitez pas à consulter le site d'Écotable pour en savoir plus !

4. Mon Restau Responsable

Créé par La Fondation Nicolas Hulot pour la Nature et l’Homme et le réseau Restau’Co, ce label... n'en est pas un ! En réalité, cette démarche se démarque des labels classiques et est entièrement gratuite. Réunissant plus de 20 000 restaurants de collectivités, il s'agit plutôt d'un engagement citoyen qui se base sur la participation et la collectivité. Un établissement membre de "Mon Restau Responsable" s'engage en effet à se soumettre à un jury populaire réunissant producteurs, associations, élus locaux et clients, qui évaluera le respect des engagements pris par le restaurant. Cette charte éthique est un engagement du respect de l'environnement à tous les niveaux de la chaine de production du restaurant et envers tous les acteurs impliqués (producteurs, distributeurs, consommateurs). Vous souhaitez tenter l'expérience ? C'est ici que ça se passe !

5. Green Food

Exclusivement dédié aux restaurants, le label Green Food est au service de la transparence dans votre assiette. Se basant sur une charte de 10 critères précis, il vous faudra impérativement en valider au minimum 6 pour prétendre à l'obtention de ce label qualité. Et comme celui-ci n'est valable qu'un an, cela garantit aux clients que le restaurateur ne triche pas sur ses engagements ! Plusieurs restaurants étoilés au Guide Michelin ont fait le choix de suivre cette démarche de transparence.

Pour obtenir le label Green Food, un critère reste cependant obligatoire : la provenance de vos produits. Le restaurateur s'engage en effet à travailler avec au moins 30% de produits locaux et bios. Parmi les autres critères, on retrouve entre autres le tri des déchets, la revalorisation des produits invendus, l'utilisation de produits de nettoyage écologiques... Vous pouvez tenter d'obtenir ce label écologique en vous rendant sur le site officiel.

6. Le label "Fait Maison"

Si ce label ne rentre pas pleinement dans une démarche éco-citoyenne ou de restauration commerciale durable, il n'en reste pas moins le plus connu des clients de restaurants. Et pour cause, il est le plus répandu ! Cela est dû au fait qu'aucune certification ou dossier de candidature n'est nécessaire pour obtenir ce label. Si votre restaurant respecte les conditions, libre à vous d'afficher le fameux logo ! Cherchant à promouvoir la cuisine artisanale et lutter contre les plats surgelés, réchauffés ou industriels, le label "Fait Maison" valorise une cuisine faite sur place et "n’ayant subi aucune modification importante, y compris par chauffage, marinage, assemblage ou une combinaison de ces procédés". Vous pouvez ainsi l'apposer à toute votre carte ou seulement à quelques plats. Toutes les conditions précises sont à découvrir ici.

Les labels experts

7. Maitres Restaurateurs

Le label Maître Restaurateur a été créé en 2007 par l'État. Il est ainsi un label de qualité officiellement reconnu. Il exige une cuisine "faite maison" de A à Z, une traçabilité exemplaire des produits cuisinés et des produits de saisons. Mais ce n'est pas tout, pour faire partie de l'Association Française des Maîtres Restaurateurs, la qualification du chef est également étudiée. En effet, pour prétendre à l'obtention de ce prestigieux label, le restaurateur doit impérativement avoir une expérience de direction d'un établissement ou un diplôme dans le métier. En tout, près de 30 critères doivent être respectés, de la qualité du service à l'hygiène, en passant par la provenance des produits. Après un contrôle et l'examen du dossier, l'État pourra attribuer le label de Maître Restaurateur pour une durée de 4 ans renouvelables. Si vous décrochez cette précieuse certification, n'hésitez donc pas à l'afficher fièrement dans votre établissement : il assurera à vos clients la qualité totale de votre établissement.

8. Restaurants et producteurs de qualité

Fondé par de grands chefs français en 2011 (dont Alain Ducasse et Joël Robuchon) et reconnue par le Collège Culinaire de France, ce label rassemble les "restaurateurs, producteurs et artisans de qualité". Il a pour but de valoriser les professionnels du métier amoureux de leur travail et désireux de transmettre un patrimoine culinaire artisanal. Bref, un groupe de passionnés, défenseurs du "fait maison".

Les candidatures sont étudiées par différents membres du Collège Culinaire de France. La seule et unique condition pour prétendre à ce label est que vous exerciez le métier de restaurateur et cuisiniez maison. Même s'il semble concerner une certaine élite, nul besoin d'être un restaurant prestigieux ou renommé, le plus important est la passion pour votre métier !

9. Le label Euro-Toques

Créé par Paul Bocuse, Euro-Toques est la seule association officiellement reconnue par la Commission Européenne en tant que label qualité de restaurateurs. Ce label certifie des produits frais, de saison, travaillés et transformés sur place, et exige une collaboration avec des producteurs régionaux et locaux.

Comment l'obtenir le label Euro-Toques ? Pour devenir membre, il faut d'abord se conformer à un code d'honneur gastronomique et suivre de nombreuses étapes. Il vous faudra d'abord contacter le Bureau National afin de recevoir un dossier d'adhérent. Celui-ci sera ensuite étudié puis débattu. En cas d'avis favorable, le restaurateur recevra un bulletin à remplir et renvoyer au Bureau National, qui confirmera alors l'adhésion à l'association l'attribution du label Euro-Toques !

Les bonus

10. Le Guide du Routard, Le Guide Michelin, Le Petit Futé...

Bien qu'il ne s'agisse pas là de labels de qualité à proprement parler, les notations et recommandations des guides touristiques tels que le Guide du Routard ou le Guide Michelin sont tout aussi importants pour la notoriété d'un restaurant. Basés sur des avis clients et professionnels, ces petits autocollants et vignettes en devanture des établissements parlent tous au grand public, et ne sont donc pas à négliger ! Ils reflètent, eux aussi, un gage de qualité. Des guides prestigieux comme le Guide Michelin, au certificat d'excellence du site TripAdvisor, toute reconnaissance est bonne à prendre et apportera une notoriété à votre établissement. Valoriser ces distinctions vous permettra d'attirer les clients. En effet, à l'instar du Guide du Routard ou le Petit Futé, ces guides font tester les établissements par des professionnels du tourisme et de l'hôtellerie-restauration, et ce tous les ans. Un établissement sera donc obligatoirement gage de qualité s'il multiplie ces autocollants sur sa devanture !

Vous voilà en possession de toutes les clés pour mieux comprendre ce vaste sujet. Vous êtes désormais prêt(e)s à vous lancer dans la course au label de qualité !