L'interview de Stan, représentant du Black Sheep Coffee à Paris

8/2/2022

Il y a quelques semaines, nous avons poussé les portes du Black Sheep Coffee, situé au 10 rue de la Boétie dans le 8ème arrondissement de Paris, pour rencontrer Stan, son représentant. Nous souhaitions mettre à l'honneur ce partenaire récent et avoir son ressenti après quelques mois d'utilisation de Joy et de présence sur Privateaser.

Entretien

Bonjour Stan ! Merci de nous accueillir au Black Sheep Coffee. Pouvez-vous vous présenter ? 

Bonjour je m’appelle Stan et je suis le représentant en France de Black Sheep Coffee. Nous avons ouvert un premier établissement à Paris, au 10 rue de la Boétie dans le 8ème arrondissement.

On passe quel genre de soirée au Black Sheep Coffee ?

On fait des afterworks, des anniversaires, on y fait aussi des réunions professionnelles… Tous types d’évènements !

Quand avez-vous décidé de développer les réservations de groupes ?

Nous l’avons fait assez rapidement après notre ouverture. Les réservations de groupes sont une extension ou une évolution naturelle de notre business, puisqu’on se rend compte que les mêmes clients qui passent chez nous le matin pour prendre un café et un croissant, parce qu’ils apprécient pour la qualité du café (notre coeur de métier), sont les mêmes qui viennent le soir prendre une bière, une planche de charcuterie ou de fromage avant de rentrer chez eux. Et ce sont finalement les mêmes qui font des évènements d’entreprise, des pots de départ… Soit plein d’occasions qui se prêtent à passer un moment au Black Sheep Coffee.

Joy vous a-t-il aidé dans le développement de vos réservations de groupes ?

Joy nous a énormément aidé à booster notre chiffre d’affaires, pour une raison très simple : si vous regardez les commentaires et avis laissés par les participants aux soirées chez nous, ils sont plutôt élogieux. Généralement, quand vous avez un groupe de 20 personnes ou de 30 personnes venues pour fêter un anniversaire, un afterwork ou un pot de départ, et que la soirée s’est bien passée, vous aurez potentiellement 19 autres ou 29 autres qui suivent et qui réserveront par la suite, etc. Et ça, on le voit vraiment souvent : à chaque anniversaire de 20 ou 30 personnes, derrière il y a systématiquement des demandes qui suivent quand ils ont passé une bonne soirée.

On a été agréablement surpris par notre succès et on doit dire merci à Joy parce qu’on ne savait pas qu’on connaîtrait un tel engouement aussi rapidement après notre mise en ligne sur la plateforme Privateaser. Très vite on a eu un, puis deux, puis trois évènements, quelques commentaires… Le premier mois nous avons accueilli plus de 600 personnes via la plateforme, le deuxième mois plus de 830 personnes, et le troisième on a dépassé les 1000 ! Aujourd’hui on est en décembre et le calendrier de réservations est déjà plein ! Alors pourquoi et comment ? Honnêtement je n’en sais rien, mais merci à Joy de m’aider à gérer toutes ces demandes ! (Rires)


Qu’appréciez-vous dans l’outil Joy ?

L’outil Joy est top parce que c’est vraiment un outil synoptique, c’est-à-dire qui vous donne une vue globale sur l’ensemble de vos réservations, que ce soit sur la journée, la semaine, le mois ou même le trimestre. C’est très appréciable parce que cela nous permet de planifier nos ressources, le personnel, les extras, les approvisionnements… Quand on reçoit un groupe de 80 personnes qui vient pour boire de la bière, mieux vaut avoir de la bière en stock ! On a déjà entendu des anecdotes de groupes qui arrivaient dans des établissements pour un afterwork et où il n’y avait plus de bière… Donc l’aspect de « vue globale » qu’apporte Joy est vraiment très bien.

L’interactivité avec les clients potentiels et confirmés est top aussi : vous n’avez pas besoin de passer de votre email personnel à l’outil Joy, vous pouvez directement communiquer avec les clients sur la plateforme, on peut aussi mettre des notes personnelles sur les demandes pour mieux s’y retrouver… Bref un ensemble de fonctionnalités qui sont vraiment pratiques.

Quand consultez-vous votre espace Joy ?

Le matin, le midi et le soir ! (Rires)

La première chose que je fais le matin en me levant c’est de regarder un peu comment se sont passées les réservations de la veille et de la nuit. Les réservations pleuvent en ce moment, donc l’application est ouverte toute la journée pour qu’on suive au mieux les demandes avec l’équipe. Si ce n’est pas moi qui gère, c’est un autre membre du staff.

Combien de réservations par mois recevez-vous en moyenne via le site Privateaser ?

On a pas de moyenne, mais le nombre de réservations est assez impressionnant. Le premier mois d’ouverture, on devait tourner autour de 25 réservations, le deuxième entre 35 et 40, le troisième on a dépassé les 50 réservations et ça continue à augmenter. Et ça ce sont uniquement des réservations qui ont eu lieu, je ne vous parle pas du nombre de demandes qui n’ont pas abouti ou qui ont été annulées.

Que vous apporte le formulaire de réservation sur vos réseaux sociaux ?

Les réservations via le formulaire sur Instagram progressent, c’est indéniable. Je ne pourrais pas dire de combien, car je ne gère pas tout et notamment cette partie. Mais au fur et à mesure que notre visibilité augmente sur Instagram, les réservations tombent aussi et ce qui est top c’est que c’est de l’interaction en live. Un post, une réservation, une réponse et le lendemain soir vous avez un groupe dans votre établissement !

Rejoignez plus de
1000 établissements