La réservation de groupe : enjeu majeur pour booster votre chiffre d'affaires

28/1/2021

Il y a des choses qui ne se discutent pas. Depuis fin 2020, "se retrouver" est devenu expression courante au sortir d'une grande parenthèse de quelques mois qui a parfois laissé des traces.

Se retrouver, passer des moments conviviaux et inoubliables, sentir de nouveau le parfum des lieux événementiels que l'on aime tant et fêter, célébrer les événements qui rythment nos vies est désormais urgent ! D'après une étude menée par Privateaser, 75% des particuliers estiment ressentir le besoin de sortir de nouveau et le feront dans les 6 prochains mois, plutôt dans un cadre personnel que professionnel.

Des moments heureux à venir et une très belle nouvelle pour l'univers des Café-Hôtel-Restaurant (CHR), fortement impacté par les mois de confinement, de couvre-feu et de jauges.

La réservation de groupe, une fantastique opportunité ?

De tout temps, les CHR ont accueilli des événements : anniversaires, baptêmes, mariages, EVG/JF... Mais c'est avec l'essor des nouvelles plateformes de réservations de groupes que la pratique s'est démocratisée et s'est élargie au plus grand nombre.

Avec la naissance des entreprises du digital, tel que Privateaser, des millions de Français et Françaises réservent chaque mois un lieu ou un espace directement en ligne.

Pour les gérant·e·s d'établissements, au delà d'un rayonnement en ligne additionnel, les réservations de groupes sont un levier non négligeable de sécurisation du chiffre d'affaires. En effet, pouvoir garantir, en amont d'une soirée, un taux de remplissage conséquent grâce aux groupes est un facteur rassurant et permet d'envisager un résultat certain.

La réservation de groupe, un réel avantage en terme de revenus ?

Il va sans dire qu'en acceptant un groupe, un bar, un restaurant ou un lieu événementiel peut avoir des craintes de dédier un espace à un·e client·e et ses invité·e·s qui ne consommeraient pas ou peu, et c'est assez compréhensible. Et même s'il y a toujours un pourcentage relativement faible de groupes aux portefeuilles minces, il est important de noter que les réservations de groupes constituent un réel booster de chiffre d'affaires.

Selon le baromètre de la consommation des boissons alcoolisées, le panier moyen des client·e·s pour les boissons alcoolisées s'élève à 13€ par personne. À l'inverse, lors d'une réservation de groupe, celui-ci double pour avoisiner les 26€ par personne. Et puisqu'il s'agit d'une moyenne, soulignons que ce panier moyen est tiré vers le haut par les établissements dits spécialisés, notamment en mixologie ou oenologie.

Les réservations de groupes comme moyen de réduction des "no-shows" ?

Paradoxalement, on aurait tendance à se dire que plus un établissement reçoit des groupes, plus il s'expose fortement à des potentiels no-shows (terme désignant le fait qu'un·e client·e ne se présente pas le jour-J, sans avoir prévenu ou annulé sa réservation en amont). La réalité est plus complexe que cela. À l'inverse de la restauration qui souffre de chiffres alarmants en terme de no-shows, l'événementiel est moins soumis à cette vérité.

Cela s'explique notamment par le niveau préalable d'engagement de l'organisateur·rice quant à son événement. Il est beaucoup plus aisé de passer à côté d'une réservation d'une table pour un diner en couple, par exemple, qu'à côté d'un anniversaire avec 40 convives.

Bien sûr, le risque zéro n'existe pas mais il apparait assez vite qu'il y a une forte corrélation entre la taille du groupe et le taux de no-show. Autrement dit, plus le groupe est grand et plus il est plausible que l'événement se fera.

Pour ces raisons, nous avons une certitude chez Joy : la réservation de groupe est un des leviers essentiels pour que les CHR se remettent au plus vite de la crise du COVID-19.  Et cela tombe plutôt bien, les Français·e·s ont de nombreux événements à rattraper !

Rejoignez plus de
1000 établissements