5 idées pour améliorer la cohésion d’équipe dans votre bar ou restaurant

28/3/2022

À la tête d’un établissement culinaire ou d'un bar, vous cherchez à renforcer la cohésion de votre équipe ? Conscient·e que c’est de ce critère que dépendent les performances de votre bar (ou restaurant), vous travaillez d’arrache-pied à créer des liens forts entre vos employé·e·s. En salle comme en cuisine, les cinq conseils suivants redonneront le sourire à vos équipes !

1. Sus à la négativité !

Vous êtes peut-être l’un·e de ces patron·e·s qui est particulièrement doué·e pour réprimander ses employé·e·s. Même quand ils·elles accomplissent leurs tâches avec diligence, il y a souvent un "oui mais…" qui peut vite leur mettre le moral dans les chaussettes. Résultat des courses : au travail, l’ambiance est complètement délétère.

Pour renforcer la cohésion d’équipe, employez un langage positif. Au lieu de blâmer vos serveur·se·s parce qu’ils·elles ne prennent pas correctement les commandes, montrez-leur comment faire. En employant le bon ton et la bonne méthode, les retours cessent petit à petit d’être des reproches et deviennent des instruments d’amélioration.

Et si vous n’êtes pas une personne à l’aise avec la communication verbale, il existe d’autres moyens de remercier les membres de votre équipe. Cadeaux, départs précoces, trophée… la gratitude peut s’exprimer de bien des façons !

2. Prononcer le mot magique

Savez-vous duquel il s’agit ? Essayez donc de fouiller dans votre mémoire… C’est un vocable composé de cinq lettres que vous avez appris plus jeune. Oui… il s’agit de "merci".

Pour galvaniser votre équipe, il n’y a pas mieux que de dire "merci". Cela tient au fait que par nature, l’être humain aspire à être reconnu à sa juste valeur.

Imaginez la déception d’un·e barman·aid quand le cocktail qu’il·elle a mis des heures à composer passe inaperçu… Ressentez la peine du·de la chef·fe de cuisine qui a harmonieusement découpé ses entremets pour que le visuel soit finalement ignoré… Dire merci aux membres de son équipe, c’est les valider, leur prouver qu’ils ont leur place au sein du bar.

Pour détruire la cohésion au sein d’une équipe, le moyen le plus simple est de remettre en question l’utilité des membres. Frustrés, pleins de ressentiment, ces derniers n’hésiteront pas à vous tourner le dos à la première occasion. Attention à ne pas tomber dans ce piège…

3. Le linge sale se lave en famille

Par mégarde, l’un de vos serveur·se·s a renversé un café brûlant sur un·e client·e. Paniqué, vous vous ruez sur les lieux avec une serviette à la main. Et pendant que vous épongez le liquide, vous réprimandez outrageusement votre employé·e en face des convives. Aïe… Quelle erreur fatidique !

Tout·e bon·ne manager sait que les félicitations se donnent en public et les reproches en privé.

Face aux client·e·s de l’établissement, votre équipe tient à garder une certaine image. Une image qui les met en valeur et leur donne du prestige. En réprimandant vos collaborateur·rice·s en public, vous annihilez leur estime de soi. Rien de pire pour mettre à mal l’esprit d’équipe.

Si vous avez des suggestions d’amélioration à faire, assurez-vous que personne ne soit présent. En revanche, au moment de leur adresser de sincères félicitations, faites-le face à une audience.

4. User de la technique du binôme

Quand un·e nouvel·le employé·e arrive dans votre restaurant, il·elle est complétement perdu·e. Même s’il·elle a travaillé dans un bar par le passé, il lui faudra du temps pour prendre ses marques. C’est avec timidité (et un peu de crainte) qu’il·elle fait ses premiers pas au sein de votre établissement.

Pour faciliter le tissage des liens entre les membres de votre équipe, constituez des binômes. Chacun des membres aura la lourde responsabilité de veiller sur l’autre. En agissant de la sorte, vous promouvez la collaboration et renforcez l’esprit d’équipe.

5. Célébrer les fêtes de fin d’année

Le fait de travailler dans un restaurant ne vous exempt pas de passer de bons moments ! Au moins une fois par an, invitez tous les membres de votre équipe à dîner. Seule règle à respecter : ne pas parler du travail. Pendant quelques heures, faites tomber le masque professionnel pour révéler les humains sous les toques !

Rejoignez plus de
1000 établissements